in ,

4 conseils de spécialistes pour aménager une nouvelle cuisine

© sidekix-media - Unsplash

Votre cuisine a maintenant un certain nombre d’années et commence à être désuète ? Vous venez d’acheter une nouvelle maison et avez envie de tout changer ? Vous emménagez bientôt dans votre appartement neuf et allez pouvoir choisir la cuisine de vos rêves ? Sachez qu’il existe autant de cuisines que de situations. Vous dénicherez donc sans aucun doute la cuisine idéale pour vous. Toutefois, ne partez pas tête baissée et prenez le temps de faire les choses bien pour ne pas vous retrouver avec des surprises quelques mois plus tard… Pour vous aider, on vous donne 4 conseils de spécialistes pour aménager votre future cuisine ! 

1- Adapter sa cuisine au volume de la pièce

cuisine en U ouverte
© collov-home-design – Unsplash

Il faut savoir que l’implantation de votre cuisine dépend énormément de la superficie de la pièce. En effet, si l’espace dont vous disposez n’est pas très grand, vous n’allez évidemment pas placer un énorme îlot central au milieu de la pièce au risque que cela ne soit pas du tout pratique. Voici deux exemples courants :

Ma cuisine est petite et fermée

Si votre cuisine est fermée, plutôt petite et en longueur, la disposition la plus judicieuse est dite « en I ». Tous les éléments de la cuisine sont donc concentrés sur un seul et même pan de mur. Malgré son apparent manque d’espace, cette cuisine peut être extrêmement fonctionnelle.

Ma cuisine est spacieuse et ouverte

Pour une cuisine ouverte de grande envergure, toutes les solutions sont envisageables ! L’implantation idéale est « en U », car c’est celle que l’on considère comme étant la plus ergonomique.  Vous bénéficierez d’un plan de travail spacieux et pourrez circuler librement. Lorsque l’espace vous le permet, l’installation d’un îlot central est tout à fait envisageable.

Les autres types de cuisines

Bien entendu, il existe d’autres dispositions autres que la cuisine « en I » et « en U ». Notamment la cuisine « en L », la cuisine en parallèle ainsi que la cuisine « en G ». Renseignez-vous auprès de votre cuisiniste qui vous guidera vers la disposition la plus avantageuse en fonction de votre espace. Vous pouvez également vous projeter en utilisant l’outil 3D d’un spécialiste en cuisine.

2- Organiser la cuisine avec un triangle d’activité

triangle d'activité dans une cuisine
© sidekix-media – Unsplash modifiée par desidees.net

Pour être efficace en cuisine, l’organisation est de mise. Eh oui, les pôles d’activité ne sont pas réservés aux chefs ! Veillez donc à bénéficier d’un triangle d’activité bien réglé. Pour commencer, la zone de cuisson désigne la plaque de cuisson, le four et éventuellement le micro-ondes qui doivent être placés à proximité les uns des autres. Ensuite, la zone humide qui regroupe l’évier, le lave-vaisselle ainsi que la poubelle. Enfin, la zone de stockage qui désigne les rangements et le réfrigérateur doit également être bien organisée. Pour une ergonomie la plus totale, veillez à ce que l’évier, la plaque de cuisson ainsi que le réfrigérateur ne soient pas trop éloignés. En effet, c’est entre eux que vous effectuerez la majorité de vos déplacements.

3- Respecter le cheminement du sale et du propre

cheminement du sale et du propre dans une cuisine
© jon-nathon-stebbe – Unsplash modifiée par desidees.net

Dans votre cuisine, le cheminement du sale et du propre doit également être respecté. Cela désigne l’évier, la poubelle ainsi que le lave-vaisselle. Là encore, ces trois éléments doivent être à proximité pour vous faciliter la tâche. Par exemple, après un repas, vous jetez les détritus dans la poubelle, rincez rapidement l’assiette dans l’évier avant de la mettre au lave-vaisselle. Au même titre, les espaces de rangement de la vaisselle doivent également être à proximité de votre lave-vaisselle et de votre évier afin de faciliter le déchargement de ce dernier.

4- Choisir la hauteur de son plan de travail

cuisine moderne
© jorge-de-jorge – Unsplash

On pense généralement à tort que le plan de travail possède une hauteur standard qu’il n’est pas possible de modifier : c’est faux ! Et pour votre future cuisine, vous feriez bien de vous y intéresser de près si vous ne souhaitez pas vous faire mal au dos en cuisinant. En effet, à l’heure actuelle les plans de travail répondent en général à une hauteur standard de 85 cm. Or, on estime que celle-ci devrait plutôt se trouver autour de 90 cm pour être confortable. Pour vous aider à choisir la hauteur idéale de votre plan de travail, sachez qu’il est recommandé de ne pas excéder les 15 cm au-dessous de votre coude.

Ces quatre points sont extrêmement importants si vous souhaitez une cuisine fonctionnelle afin de vous sentir bien dedans. Bien entendu, un cuisiniste professionnel connaît toutes ces petites astuces et vous en fera certainement part lors de votre rendez-vous. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à lui en parler ! Pour vous inspirer, voici quelques exemples de rénovation de cuisine.