Paris : la métamorphose d’une maison de ville bien défraîchie

Le premier étage pour les parents

Le premier étage est totalement consacré aux parents. La chambre de 12 m2 semble agrandie par une immense verrière. On observe la création d’un véritable puits de lumière, une belle astuce ! Nous apprécions également l’idée des rangements très discrets (mais bien présents) dans cette chambre.

Un logement auparavant insalubre

L’état du bâtiment était tout bonnement déplorable. Pourtant deux étages étaient en location et un artisan occupait le rez-de-chaussée. De nouvelles cloisons ont dû être posées.

Le splendide puits de lumière

Un puits de 6 m2 a été réalisé, offrant la dose de lumière qui manquait dans ce logement. Quelle belle vue sur le salon depuis le 1er étage !

Un nouvel escalier, simple et design

Le chêne brut a à nouveau été choisi pour réaliser cet escalier, comme pour la plupart des autres menuiseries du logement. L’utilisation de matériaux naturels faisait partie des critères.

Une cuisine en noir et gris

Des étagères dorées apportent de la luminosité dans cette cuisine sombre et pleine de caractère. Des carreaux de ciment ont encore été choisis pour le sol de cette pièce et toujours dans une autre teinte, cette fois dans les tons violets et verts.


Un coin-repas entre le salon et la cuisine

Le rez-de-chaussée se veut ouvert, aucune cloison n’est là pour séparer les différents espaces, on se repère plutôt grâce aux meubles et au revêtement choisi au sol. Une estrade en bois a ainsi été installée pour créer un coin salon.



Source

Vous aimerez aussi :

Découvrez la rénovation d’une maison lumineuse de 300 m²

15 maisons splendides toutes de bois vêtues

Annecy : découvrez une transformation de maison colossale