in ,

Domotique : comment concevoir une maison intelligente sans se ruiner ?

© Franck Boston - iStock

Vous avez toujours rêvé d’avoir une maison intelligente, pratique et moins énergivore. Grâce à la domotique, votre rêve deviendra une réalité. Seul problème, ces installations sont loin d’être à la portée de toutes les bourses. Se pose alors la difficile équation de rendre votre maison intelligente sans trop dépenser. Ce n’est certes pas le nec plus ultra en matière de fonctionnalités, mais des solutions moins onéreuses existent de nos jours. Elles permettent de rendre votre logement plus confortable avec, en prime, des économies réalisées sur votre facture d’eau ou d’électricité.

Utilisation des senseurs, détecteurs et capteurs

Pour de nombreux utilisateurs, la consommation d’eau constitue un véritable casse-tête chinois. Si vous faites partie de cette catégorie de personnes, sachez qu’il existe des solutions fiables à 100 % pour vous aider à réduire votre consommation. Avec le robinet automatique, fini le gaspillage. Plus besoin d’actionner le robinet pour avoir de l’eau. Un capteur détecte votre présence et déclenche le mécanisme d’écoulement d’eau. C’est un outil pratique, hygiénique et très écologique.

L’installation de robinets automatiques dans votre habitation fait appel à deux technologies différentes. La première catégorie, c’est le robinet automatique par détection infrarouge. Le déclenchement de l’écoulement d’eau intervient quand vous passez votre main sous le robinet. Inversement, quand vous la retirez, l’eau arrête de couler.

Avec cette méthode, le robinet ne vous offre que la quantité d’eau désirée, sans excédent. Il n’est pas nécessaire de toucher la robinetterie. Vous ne risquez donc pas de transmettre une maladie aux autres occupants vu que les échanges sont limités. Vous pouvez remplacer votre ancien robinet en fixant un robinet automatique sur le lavabo. Un boîtier connecté au réseau électrique assure la détection infrarouge. Sur le commerce, ce type de robinet se négocie autour de 70 euros ou plus.

La seconde catégorie est le débitmètre à infrarouge. C’est un dispositif qui se caractérise par sa grande simplicité. Son fonctionnement est identique à celui d’un robinet automatique par détection infrarouge. La fixation du débitmètre se fait directement sur le robinet standard grâce à une tête de 22 mm de diamètre. Ce type de robinet s’utilise en mode automatique ou en mode manuel. Son alimentation est assurée par quatre piles standards AAA. Le coût d’un débitmètre infrarouge oscille entre 30 et 60 euros. 

maison domotique
© Media-Raw-Stock – iStock

Allumage et extinction automatique des lumières

Rien de plus énervant que de chercher dans le noir l’emplacement de l’interrupteur au salon, dans la chambre ou dans le couloir. L’allumage automatique, c’est désormais ce qu’il vous faut pour ne plus vivre ce cauchemar. Avec cette méthode, les lumières s’allument et s’éteignent comme par magie, de manière rationnelle et non à tort et à travers. L’allumage automatique est plus économique, pratique et écologique. Son implantation se fait selon plusieurs méthodes.

Un capteur de mouvement équipe l’interrupteur automatique. À votre entrée dans une pièce, les lumières s’allument et leur extinction n’intervient qu’une fois que vous avez quitté la pièce. Plus besoin d’allumer ni d’éteindre, tout se fait automatiquement. L’interrupteur automatique associe un fonctionnement à la fois automatique et manuel. Comptez à partir de 80 euros pour vous offrir ce type de gadgets.

La lampe LED est équipée d’un détecteur de mouvement. Dès qu’elle détecte une présence, la lampe s’allume. Son extinction intervient 30 secondes après un constat d’absence de mouvement dans la pièce. Son niveau d’éclairement est suffisant et permet d’illuminer la pièce dans son ensemble. Son utilité se révèle dans les pièces de passage : couloir, cave, entrée, grenier, toilette, parking. Munie de 39 ampoules, la lampe LED infrarouge consomme peu d’énergie et permet de faire des économies. Vous en trouverez dans des boutiques spécialisées autour de 30 euros.

L’interrupteur à balisage automatique ne s’utilise pas pour l’éclairage des pièces. Son utilité intervient plutôt pour le balisage des couloirs ou de l’escalier. C’est une lumière qui facilite vos déplacements la nuit, si vous voulez vous rendre à la cuisine ou aux toilettes. Ce type d’interrupteur fonctionne grâce aux quatre diodes et au détecteur de mouvement dont il est équipé. Son activation n’intervient que si le passage est obscur. Prévoir une vingtaine d’euros pour son acquisition.

Gestion assistée par automate programmable

La programmation de certains équipements dans la réalisation de tâches répétitives est l’autre avantage qu’offre une maison intelligente. L’automate programmable permet de gérer la vidéosurveillance, régule la température intérieure du logement, assure l’ouverture et la fermeture des volets, portes, fenêtres, chatières ; contrôle et supervise le fonctionnement des équipements électroménagers.  

À titre d’exemple, grâce à votre cafetière programmable, boire un café bien chaud le matin ne nécessite aucun effort. Adieu la mauvaise humeur du matin. Toutefois, la préparation de votre cafetière programmable doit se faire chaque soir. Faites une programmation d’heure et le lendemain matin, il ne vous restera plus qu’à savourer un délicieux café chaud au lever du lit. Le changement de la cafetière ne doit cependant pas se faire sur un coup de tête.

Grâce au système de programmation par minuterie dont elle est dotée, la cafetière programmable se règle de manière digitale ou via un écran de programmation LED. C’est ce qui rend possible la programmation de l’heure de démarrage de la cafetière. En fonction des cafetières, la programmation de la préparation d’un café à votre convenance est une possibilité. Celui-ci peut-être moins corsé, plein d’arômes ou simplement correspondre à vos papilles.

Plusieurs déclinaisons de cafetières programmables existent sur le commerce. Certaines sont des machines à expresso qui utilisent des graines ou des dosettes. D’autres sont des cafetières à filtres ou à capsule. Une combinaison de ces deux modèles est également possible. C’est un équipement très accessible. En fonction du budget, son coût varie de 20 à 2500 euros. Le type de cafetière, les fonctionnalités, le système de programmation sont quelques critères de choix d’une cafetière programmable.

réglage de température domotique
© RossHelen – iStock

La gestion à distance de vos équipements

Vous avez oublié de programmer l’enregistrement d’une émission TV et malheureusement, vous rentrerez tard ce soir. Ne vous inquiétez donc pas, car une application vous permet désormais d’enregistrer à distance votre émission et de la revoir quand vous serez de retour à la maison. Le fonctionnement de cette application est d’une extrême simplicité.

Grâce à elle, chaque semaine, vous avez accès directement sur votre smartphone au calendrier de passage des émissions sur les différentes chaînes. Il suffit de sélectionner un programme puis de cliquer sur le bouton « enregistrer ». Programmer l’enregistrement d’une émission future est également possible. Vous pouvez par exemple programmer l’enregistrement de votre série TV au moment de sa diffusion. La gratuité de l’application constitue la véritable cerise sur le gâteau.

Le contrôle ou la prise en main à distance de votre ordinateur est l’une des nombreuses fonctionnalités d’une maison intelligente. Arrêtez de vous maudire chaque fois que vous vous rappelez d’avoir oublié sur votre ordinateur à la maison certains fichiers de très grande valeur. En effet, grâce à une application smartphone, le contrôle et la prise en main à distance de votre machine ne sera plus qu’un jeu d’enfants.

Mais auparavant, vous devez télécharger et installer cette application sur votre smartphone. Par ailleurs, l’installation d’un logiciel compatible sur votre ordinateur est obligatoire. Une fois configurés, les deux outils vous offrent un accès direct à votre ordinateur et à vos fichiers. Néanmoins, pour que la magie puisse opérer, il faut obligatoirement que votre ordinateur reste allumé. Le coût d’une telle application est de 3 euros.

Des softwares pour remplacer le câblage électrique

Le spectacle faisait rêver plus d’un cinéphile à l’époque. Certains films futuristes des années 90 mettaient en scène des personnes éclairant des pièces juste en touchant un mur. La possibilité de le faire en vrai existe désormais grâce à la domotique. Dans une maison intelligente, il est désormais possible de transformer une portion de mur en interrupteur. Voici l’explication permettant de comprendre cette prouesse technologique.

Auparavant, vous devez faire installer un boîtier électronique à l’intérieur de votre mur. Ce boîtier tient lieu d’interrupteur puisqu’il remplace valablement l’interrupteur classique. La différence réside sur le fait que ce dispositif ne nécessite aucun raccordement par câble électrique. Seule une platine en métal assure la connexion avec la surface qui sera peinte.

Utilisez une peinture tactile pour peindre la zone de contact avec la platine de connexion. Le choix de la forme ou de la taille vous incombe. Il vous est possible d’appliquer une peinture en sous-couche. L’utilisation du papier peint ou d’une peinture de finition n’est pas interdite, car ces ajouts n’altèrent pas les capacités de la platine de connexion. En touchant cette zone du mur avec votre main, vous activez la mise en tension de la peinture. Celle-ci jouant le rôle de conducteur transporte ce signal jusqu’à votre installation électrique.

Vous pouvez ainsi allumer ou éteindre la lumière dans cette pièce juste en touchant ce pan de mur. Cette même peinture vous aide à contrôler les équipements comme l’ordinateur, le climatiseur, les ventilateurs, etc. La vente de ces produits innovants se fait en kit. Le kit est constitué d’un pot de peinture d’un litre et d’un boîtier. Comptez entre 80 et 120 euros pour vous en offrir un.