in

Paris : un studio lumineux réalisé dans des combles

Crédits : Camille de Rafélis
Paris : un studio lumineux réalisé dans des combles
noté 5 - 1 vote[s]

Vous vous trouvez peut-être dans ce cas : à la recherche de plus d’espace dans votre logement. Si par chance vous possédez des combles, ils sont une excellente solution au manque de superficie et peuvent ajouter une pièce de charme au dernier étage. Ne soyez pas frileux face au toit en pente, les zones mansardées apportent également un esprit cocon, chaleureux. Ne prenez pas la peine de construire une extension de maison, vous l’avez toute trouvée. Il ne reste plus qu’à le transformer en espace privatif et c’est ce qui s’est développé dans cette demeure parisienne. Un studio de 29 m2 a été réalisé dans les combles, découvrez-le sans plus tarder !

Les combles ne devraient pas rester dans la poussière mais être pleinement intégrés à un projet d’aménagement de maison. Les chambres de bonnes situées sous les toits de ce logement parisien vont alors être transformées pour accueillir un bel appartement. Ce changement a été possible grâce à la contribution de l’architecte d’intérieur Camille de Rafélis. Ce qui ressemblait à un grenier abandonné a été largement optimisé pour un budget de 1 500 euros du mètre carré et ce pendant 4 mois.

Un lieu qui n’était pas très accueillant

Deux parties ont alors été fusionnées afin de réaliser un charmant studio qui possède les rangements nécessaires. Confortable et pratique, il a tout pour plaire aujourd’hui. Auparavant il était plutôt repoussant avec ses câbles dénudés et la peinture des murs à peine commencée. En plus, aucune salle de bains n’était présente dans ces lieux.

Initialement, l’espace de vie était composé de trois parties, avec un couloir pour les réunir. Il a fallu changer cette configuration pour obtenir une surface intéressante de 29 m2. Les cloisons non porteuses ont été abattues et ont apporté plus de fluidité et de luminosité. Le mur du couloir (porteur) a dû être conservé et a rythmé le chantier et les possibilités d’aménagement.



Un studio aéré et confortable

Malgré le petit espace, il était nécessaire de rendre le studio agréable et de créer de beaux volumes dans le salon. Les fonctions dont bénéficient les logements plus grands devaient se retrouver dans ce studio, un gros défi pour l’architecte. Il était notamment compliqué d’ajouter un coin-repas, toutefois bien présent avec un îlot central placé là où se trouvait une cheminée.



La cuisine bien installée dans un angle

L’espace a été optimisé et la cuisine occupe pleinement un angle qui n’était pas occupé. Le mobilier fait sur mesure permet d’installer un ensemble de rangements, même avec cette mansarde.


Une chambre crée derrière une grande verrière

Une chambre a réussi à être installée dans ce petit logement, une zone où l’intimité a été préservée. La lumière circule toutefois librement grâce à la verrière. Un canapé-lit s’observe de l’autre côté, permettant de faire dormir des invités. Ce studio ne possède donc pas la contrainte d’un lit convertible à déplier et replier tous les jours.

La problématique de la luminosité

Le logement possédait déjà des sources de lumière à travers les lucarnes. Toutefois, il est toujours bon de renforcer la luminosité et ce fut chose faite avec l’abattement des cloisons. La verrière a également accentué le phénomène, tout comme la peinture blanche. Les espaces réduits ont besoin de s’agrandir visuellement au maximum et ces éléments vont dans ce sens.

Toutefois, pour le rendre chaleureux et éviter le total look blanc, des touches de couleurs ont été ajoutées dans le décor (ici, du rouge brique, jaune moutarde, vert d’eau et du bois clair).

Source

Vous aimerez aussi :

Paris : découvrez la transformation sublime d’un appartement haussmannien

États-Unis : visitez un appartement chic sur fond de noir et de blanc

Avant – Après : la métamorphose d’un appartement lyonnais