in ,

Comment choisir votre mobilier de jardin ?

Crédits : Sushuti/Pixabay

On imagine difficilement un été sans jardin et encore moins un jardin sans son salon à cette période ! Vous avez très envie de vous prélasser confortablement au soleil et nous ne pouvons qu’encourager cela. Pour cela, il vous faudra choisir du mobilier à la fois décoratif et pratique. Qu’il s’agisse de l’endroit idéal pour l’installer, du matériau utilisé ou encore de votre budget, découvrez nos conseils pour faire le bon choix.

Le mobilier de jardin est un incontournable dans les extérieurs mais son choix peut être compliqué à réaliser. En effet, les modèles sont très nombreux puisqu’on en trouve dans une montagne de matériaux différents : en aluminium, en résine tressée, en acier ou encore en bois. Un premier choix doit se faire par rapport à ces caractéristiques, peut-être que la légèreté compte plus que la facilité d’entretien ou le design ? Faites votre choix au cours des lignes qui suivent.

Quel budget pour quel matériau ?

Il existe de nombreuses variations budgétaires selon la matière que vous choisirez, toutefois, un mobilier en aluminium ou en teck sera plus cher qu’un meuble en résine. En guise d’exemple, une table en aluminium de 2,4 par 1,8 mètres coûtera entre 599 et 799 euros, une table de même grandeur en teck coûtera entre 799 et 899 alors qu’une table en eucalyptus n’excellera pas les 399 euros.

Faites également attention au coût des chaises, on peut être séduit par le prix à l’unité mais cela augmente vite lorsqu’on en prend six ou huit. Pour les grandes tablées, nous vous conseillons d’ailleurs la solution tendance du mix and match qui consiste à choisir des chaises dépareillées.

Vous trouverez de nombreuses assises en aluminium ou en acier, elles ont l’avantage d’être légères tout en étant solides et résistantes aux intempéries. En guise de repère, nous vous précisons qu’une chaise en eucalyptus chez un spécialiste coûte environ 49 euros, en teck entre 89 et 99 euros, en aluminium 99 euros maximum et, pour un fauteuil en résine tressée, attendez-vous à payer 200 euros.

Quelle place lui laisser ?

Un critère essentiel pour tout achat de meubles : l’espace libre. Selon que vous ayez une immense terrasse ou un petit balcon, vous ne choisirez évidemment pas le même mobilier. Pour les petites surfaces, on préférera des chaises pliantes afin de libérer de l’espace au besoin. Si, au contraire, vous possédez une grande surface, nous vous conseillons une grande table ronde ou une longue rectangulaire à rallonge. Misez tout sur la convivialité et ne tenez pas forcément compte de l’aspect pliant.

La tendance au mobilier en teck

Le bois d’acacia ou d’eucalyptus laisse petit à petit place au teck dans la catégorie du haut de gamme. En effet, l’entretien que demande ces bois (traitement à appliquer tous les ans) en freine plus d’un. Le teck a l’avantage de posséder une couleur chaleureuse tout en étant résistant et imputrescible. Toutefois, si vous vous dirigez vers cette tendance, veillez à constater l’origine du bois (label FSC) ainsi que sa composition. Vérifiez qu’il ne s’agit pas d’un assemblage de plusieurs petites pièces, la qualité en serait réduite.

Se diriger vers la résine tressée

Le rotin est particulièrement dans la tendance déco pour vos intérieurs. C’est donc tout naturellement que l’on retrouve un engouement pour le mobilier en résine tressée. Il plaît énormément par sa résistance, son style et sa simplicité d’entretien (nul besoin de le vernir ou de l’huiler contrairement à d’autres matières). Cependant, faites bien attention à sa qualité : évitez la résine plate et préférez la demie-ronde. Elle sera moins impactée par les rayons UV.


Source

Vous aimerez aussi :

Aménagement : 7 idées pour créer de l’ombre dans son jardin

Comment élaborer une jardinière pour son balcon ?

Aménagement de jardin : 19 bordures pour soigner votre espace vert