in ,

5 idées pour réutiliser ses déchets verts dans le jardin

Crédits : iStock

Lorsque l’on entretient son jardin, on engendre forcément des déchets verts. Ce sont tous les végétaux restants comme les restes de tonte, des feuilles mortes, des branches après un débroussaillage, ce qui tombe après un élagage, etc. Les déchets verts ce sont aussi les déchets alimentaires comme les épluchures de légumes ou encore les fruits tombés à terre et non consommables. Ces éléments naturels sont réutilisables, notamment au sein de votre jardin. Voici 5 idées pour réutiliser ses déchets verts dans le jardin.

1) Réaliser son propre compost

Lorsque l’on parle d’engrais naturel, on pense rapidement au compost. Il permet de nourrir vos plantes et apporte les nutriments nécessaires à leur épanouissement. La plupart des déchets verts trouvent parfaitement leur place dans un compost. Vous pouvez y mettre les feuilles mortes, les fanes, des copeaux de bois, des fleurs fanées, le marc de café, des épluchures de légumes, les fruits tombés des arbres que l’on ne peut plus consommer, les branchages broyés, etc.

2) Recycler les grands branchages

Il est plus difficile de réutiliser les branches après un élagage ou les restes d’entretien d’une haie par exemple. Il faut tout de même savoir qu’il est interdit par la loi de brûler soi-même, et sans autorisation de la préfecture, les déchets verts. Pour recycler les déchets les plus volumineux, vous pouvez utiliser un broyeur électrique. Ainsi, vous pourrez réutiliser les tailles de rosiers, les branchages, les thuyas et autres déchets un peu plus gênants à gérer sous petites forme comme la sciure. D’ailleurs, la sciure s’intègre parfaitement au compost.

déchets verts
Crédits : iStock

3) Le paillage au jardin

Autre idée pour réutiliser les déchets verts au jardin : le paillage. Que ce soit pour garder la fraîcheur du sol en été ou garder les racines au chaud durant l’hiver, un bon paillis aux pieds des plantes est souvent utile. De plus, selon les matières utilisées pour le paillis, celui-ci peut devenir source de nutriments au sol et donc à vos plantes. Après tout, ce sont des matières organiques qui peuvent contenir de l’azote ou du potassium par exemple.

4) Aider les animaux

Si vous avez la chance d’avoir quelques poules, des lapins, des cochons et autres animaux de la basse-cour, vous pouvez leur offrir les fanes de carottes, de la paille, des feuilles de salade, les épluchures de légumes, tout ce qui est végétal finalement.

5) Faire don de ses déchets verts

Il est possible de faire don de ses déchets verts auprès de votre commune par exemple. Celle-ci a peut-être mis en place un système de collecte sélective, sinon il suffit de faire une simple demande à la mairie. La commune les réutilise pour le compost par exemple. Il existe également des entreprises qui viennent récupérer les plus gros volumes.

Vous pouvez aussi les broyer et les utiliser en tant que source d’énergie pour un barbecue, une cheminée ou encore pour votre poêle à bois. Il faudra simplement penser à bien laisser votre bois séché pour qu’il puisse être combustible. N’hésitez pas à en distribuer à vos voisins et à faire un barbecue entre amis !