in , ,

Comment se chauffer cet hiver ?

Chauffage huile
© iStock/Михаил Руденко

Il existe plusieurs façons de se chauffer en hiver, chacune ayant ses avantages et ses inconvénients. Pour toutes ces options, il est important d’être vigilant quant à l’isolation de votre habitation, qui est un facteur clé pour maintenir la chaleur dans la maison et ainsi réduire les besoins en énergie. N’hésitez pas à consulter un expert pour évaluer les besoins de votre logement et ainsi vous aider à choisir le système de chauffage le plus approprié. Voici les méthodes de chauffage les plus courantes ci-dessous.

1) Le chauffage électrique

Le chauffage électrique est souvent considéré comme l’un des moyens les plus simples pour vous chauffer cet hiver. Il existe différents types de radiateurs électriques, comme les radiateurs à bain d’huile, les radiateurs à inertie, les radiateurs à rayonnement, etc. Certains sont plus écoénergétiques que d’autres, mais tous peuvent être utilisés pour augmenter la température de votre logement, selon votre budget.

Chauffage huile
© iStock/Михаил Руденко

2) Le chauffage au gaz

Le chauffage au gaz est une autre option couramment utilisée. Il peut servir pour alimenter une chaudière qui diffuse de la chaleur par le biais de radiateurs ou d’un système de plancher chauffant. Le gaz est généralement considéré comme plus économique que l’électricité pour se chauffer, mais les coûts peuvent varier en fonction de votre emplacement et de votre utilisation.

3) Le chauffage au bois

Le chauffage au bois peut également être une bonne option, surtout si vous avez la place de stocker du bois. Il existe plusieurs types de poêles à bois et de foyers, chacun ayant ses propres avantages et inconvénients. Certains peuvent même être bouilleurs, c’est-à-dire que le poêle va chauffer l’eau et alimenter les chauffages de la maison. Le bois est généralement considéré comme un combustible écologique et peu coûteux, mais l’entretien et la récolte du bois peuvent être compliqués.

4) Le chauffage au fioul ou au propane

Le chauffage au fioul ou au propane est encore un autre choix possible, mais ils sont moins courants, car ils sont plus chers et moins écologiques que les précédents moyens de chauffage. De plus, l’installation de chaudière à fioul est, à ce jour, interdite.