in

Idées pour faire des sculptures et des lampes en jeux de cartes

Source: Robot Garden

Aujourd’hui, beaucoup de gens s’adonnent aux jeux de société en ligne. Que ce soit pour passer le temps ou par réelle passion, dans la rue, chez le dentiste, ou même à la maison tranquillement installés sur le canapé, les applications en tout genre foisonnent sur les ordinateurs et les téléphones portables. Du coup, nos vieux jeux de cartes sont devenus inutiles. Et c’est bien dommage, car ils sont tellement beaux, avec leurs dessins et leurs couleurs si graphiques. D’ailleurs de plus en plus d’artistes s’adonnent à l’illustration de cartes, proposant leur univers à porter de main et permettant de découvrir sous un nouvel œil les iconiques rois, reines, valets, et as. Associé à la popularité toujours croissante de l’univers d’Alice au pays des merveilles, il est temps de recycler ces cartes pleines de charme et de potentiel en les transformant en sculptures et en lampes.

Source: zacharyabel
Source : Zacharyabel

Plusieurs personnes proposent leurs méthodes pour réaliser des sculptures. On peut suivre les conseils de Zachary Abel, un mathématicien en herbe qui s’amuse depuis 2009 à trouver de nouvelles utilisations aux objets du quotidien. Cet adepte du challenge développe à travers ses sculptures des questions de forme, de nombre, ou encore de flexibilité, tout en cherchant à atteindre une esthétique indéniable. L’aspect amusant, accessible à tout type d’âge selon les modèles, et ne nécessitant pas d’investissement financier, offre une bonne occasion de se mettre au DIY. Sur le site de Zachary, l’onglet nommé « Poker face » permet de voir de nombreux modèles avec les explications et les schémas pour inciser les cartes au bon endroit et reproduire différentes structures. Le résultat est vraiment bluffant et aérien. Lorsque l’on regarde ces sculptures, on croit voir des dizaines de cartes découpées en pièces, alors qu’elles sont en fait imbriquées les unes avec les autres.

Dans le même style, on peut remercier George Hart pour ses bonnes idées et ses recherches sur les sculptures avec différents objets comme des Cds, des élastiques, ou encore des trombones. Si vous aimez les casse-têtes, laissez vous tenter par le tutoriel de son « Tunnel Cube », une sculpture puzzle très graphique et aux allures complexes.

Source: georgehart
Source : Georgehart

Dans le style professeur fan des cartes, nous avons le Français Francesco De Comité, un spécialiste des sciences informatiques. Mais ce qu’il aime le plus, c’est agrandir sa collection d’images mathématiques sur Flickr. Ses sculptures, qui elles aussi sont faites à partir de matériaux divers et variés — parfois même uniquement virtuels – peuvent être créées avec des cartes. Les formes géométriques qu’il invente sont délirantes. Des encoches stratégiques permettent une imbrication parfaite. Sa série des « solides platoniques » montre bien les nombreuses variétés de tailles et de couleurs que l’on peut construire à partir d’un simple jeu de cartes. En jouant avec les faces et les dos (dont parfois les couleurs et dessins sont différents), les atouts ou les chiffres… On obtient des possibilités illimitées de combinaisons.

Source: Flickr
Source : Flickr

Pour ceux qui s’y connaissent un peu en électricité et qui voudraient apporter une touche d’utilité à ces belles sculptures, il est possible de suivre l’exemple de Nick Sayers et de fabriquer une lampe. Si vous avez la folie des grandeurs, lancez-vous dans la construction de sa lampe de 270 cartes uniquement reliées entre elles grâce à 4 encoches sur chacune des cartes. Pour faire simple, on peut aussi chercher une base de lampe sur une brocante ou dans des magasins spécialisés, et choisir une structure de cartes assez haute et ample pour qu’une petite ampoule puisse éclairer sans risquer de mettre le feu. Ce genre de lampe apportera une touche cosy à votre intérieur. Pourquoi pas acheter une boule en papier de la taille de la sculpture de cartes et placer ensuite la structure métallique de la sphère papier à l’intérieur de la sculpture de cartes, afin d’avoir un maintien qui permettrait de suspendre la lampe à un plafonnier. Tout est possible !

Source: Noro-net
Source : Noro-net