in ,

Tuto : devenez adepte du zéro déchet, fabriquez un lombricomposteur !

Tuto : devenez adepte du zéro déchet, fabriquez un lombricomposteur !
noté 5 - 1 vote

Vous aussi vous êtes effarés par la quantité de déchets qui se trouvent dans vos poubelles ? Et si vous commenciez par vous attaquer aux déchets organiques ? N’ayez crainte, les moucherons ne pulluleront pas sur votre balcon… À condition que vous optiez pour un lombricomposteur.

Le lombricomposteur fait partie des indispensables pour les engagés au « zéro déchet », permettant de réduire considérablement la quantité de vos détritus. Il prend la forme d’une (petite) montagne de caisses qui peut toutefois trouver sa place dans votre cuisine ou sur votre balcon.

Le principe est simple : les lombrics (petits vers) transforment vos déchets organiques en engrais, comme par magie (ou presque). Vous pourrez ainsi réutiliser leur production pour nourrir vos plantes. Pratique, n’est-ce pas ?

En plus, vous pourrez être surpris par la rapidité de sa fabrication : 1 h 30. Alors, c’est parti !

Ce qu’il vous faut :
  • 3 bacs en plastique encastrables avec couvercle ; comptez entre 17 et 20 litres pour une famille de 4 personnes, à adapter selon votre consommation
  • 1 perceuse avec 1 mèche de 5 mm ainsi qu’1 mèche plus fine (pour fixer la poignée sur le couvercle)
  • 1 robinet récupérateur d’eau
  • de l’adhésif épais (18 mm)
  • 1 paire de ciseaux
  • 1 plaque de MDF (si vos boîtes n’ont pas de couvercles)
  • 1 poignée
  • 1 tapis d’humidification (morceau de tissu en lin et chanvre qui garde l’humidité et évite la ponte des mouches)
  • 8 litres de terre
  • 500 grammes de vers Eisenia par personne
  • 2 litres de carton non blanchi, non imprimé et non plastifié, coupé en petits morceaux
  • 2 litres d’eau
  • 1 règle
  • 1 crayon

Les étapes :

1) Dans un premier temps, comblez les vides éventuellement présents sur vos bacs avec de l’adhésif, notamment au niveau des poignées (s’il y en a). Il faut éviter l’entrée de lumière.

2) Retournez l’un des bacs et tracez un quadrillage composé de carrés de 2 centimètres de côté. Les croisements serviront de repères pour percer des trous de 5 millimètres de diamètre.

3) Amusez-vous donc à percer tous ces trous et répétez l’opération sur un second bac. Mais laissez le troisième bac tel quel, pour le moment.

4) Prenez le dernier bac (celui que vous avez préservé de la perceuse) et réalisez un trou centré pour le robinet. Il faut alors reporter le diamètre du tuyau du robinet sur le bac. Pour ce faire, reportez au crayon les dimensions et réalisez plein de trous avec la perceuse jusqu’à ce que vous obteniez le diamètre souhaité.

5) Maintenant, installez le robinet, il permettra de récupérer le jus produit par le lombricomposteur.

6) Vos bacs n’ont pas de couvercle ? Prenez la plaque de MDF découpée aux dimensions du bac et fixez une poignée au centre. Si votre bac a un couvercle, fixez simplement une poignée au centre. Il est indispensable pour fermer le bac du dessus.

7) À présent, il faut réaliser une litière pour les vers. Prenez un bol et versez-y de la terre, du carton en morceau et de l’eau. Mélangez bien le tout jusqu’à obtenir une mixture homogène. Cela permettra aux lombrics de s’acclimater.