, ,

Si l’extérieur de cette maison est surprenant, attendez de voir ce que l’intérieur vous réserve !

La maison que vous allez découvrir est un projet de l’architecte scandinave Torsten Ottesjö. Ses maîtres mots sont complexité, improvisation et fonctionnalité. Si l’agencement de l’espace est intelligemment pensé, il n’est pas nécessaire que la maison soit grande ou même de forme cubique. Ottesjö a mis en œuvre son concept avec la maison appelée « Hus-1 ».

Cette dernière appartient à un couple logé dans un appartement à Götebord, en Suède. Il s’agit d’une maison de campagne construite au beau milieu d’un pré. Selon l’architecte scandinave, « cette maison n’a pas été pensée comme une petite maison pour deux personnes. C’est une maison pour deux personnes. Point. »

Son design peut alors laisser penser à un espace de vie restreint. D’une surface de 25 m², elle a pourtant tout pour être fonctionnelle : une entrée avec de nombreux espaces de rangement, une cuisine et un long bar et un cocon dissimulé derrière des portes coulissantes en guise de chambre. La douche se situe à l’extérieur, mais tout a été prévu pour les mois rudes avec une salle de bains intérieure chauffée, ainsi qu’une bonne isolation faite de matériels recyclés.

La maison s’intègre parfaitement dans le paysage. Les murs extérieurs et le toit sont biodégradables, mais également conçus pour résister aux conditions climatiques scandinaves. En effet, la forme du toit ne permet pas à la neige d’y rester longtemps. La structure est en plus autoportante : elle peut être déplacée n’importe où en une seule pièce !

Torsten Ottesjö a effectivement bâti une maison à l’opposé du conventionnel, un projet audacieux et réussi.

David Jackson Relan
David Jackson Relan
David Jackson Relan
David Jackson Relan
David Jackson Relan
David Jackson Relan
David Jackson Relan

Source : DemotivateurJournal du design