in , ,

Belgique : l’étonnante rénovation d’une vieille ferme classée aux Monuments historiques

Belgique : l’étonnante rénovation d’une vieille ferme classée aux Monuments historiques
noté 5 - 1 vote

Proche d’une grande station balnéaire belge, à quelques minutes de Knokke-Le-Zoute, une vieille ferme en briques a trouvé preneurs auprès de Axel et Margaux de Bisscop, un couple très inspiré par le charme de cet établissement. Aidés par le cabinet d’architectes brugeois Govaert & Vanhoutte, ils vont véritablement transformer celle-ci en une maison d’hôtes, en tenant compte des limites instaurées par les Monuments historiques belges.

Un mélange de béton brut et de bois, cette ancienne grange se voit complètement métamorphosée. Construite sur un site classé au milieu de sept bunkers construits lors de la Seconde Guerre mondiale, elle conserve l’apparence d’une ferme tout en étant particulièrement modernisée.

La création d’une extension

La contrainte principale pour cette rénovation est son emplacement. Étant classée aux Monuments historiques belges, de réelles contraintes sont posées. Malgré tout, ils y sont parvenus, plaçant le béton brut au centre de cette transformation. Il rappelle l’esprit des bunkers environnants. Le béton se prolonge sur les terrasses, réalisant une continuité entre l’extérieur et l’intérieur.

Une extension de la grande a aussi été construite, pour une fonction de maison d’hôtes. Sa façade est recouverte de lattes d’afrormosia, un bois africain. De grandes baies vitrées laissent facilement passer la lumière et des vantaux s’ouvrent joliment en accordéon.

Crédits : Serge Anton / Elle Décoration

Une décoration d’intérieur sur les tons gris

Le sol en béton est réchauffé par un tapis en laine à poils longs et des canapés particulièrement confortables réalisés par Piero Lissoni. Une cheminée a même fait son entrée, intégrée dans un mur recouvert de lames de bois en chêne teinté en noir. Les autres meubles restent épurés.

Crédits : Serge Anton / Elle Décoration

Un jeu de lumière intéressant dans la salle à manger

Les ouvertures recouvertes de lattes de chêne créent des traits de lumière en intérieur.

Crédits : Serge Anton / Elle Décoration

Un long couloir en béton brut

Ce couloir est totalement atypique, en sous-sol, long de 40 mètres et reliant la ferme à son extension. Il rappelle totalement les blockhaus de la propriété.

Crédits : Serge Anton / Elle Décoration