in

Avant – Après : la transformation d’un tout petit studio pour héberger une famille

Avant – Après : la transformation d’un tout petit studio pour héberger une famille
noté 5 - 2 votes

Les tiny house ont de plus en plus la cote ! En effet, vivre dans un studio de 24 m2 n’est pas uniquement réservé aux étudiants ou aux célibataires, des familles tentent aussi l’aventure de la promiscuité. Vous le verrez, avec de bonnes idées on peut optimiser l’espace et y vivre confortablement.

On pourrait être surpris par l’idée d’installer toute une famille dans un studio de 24 m2, mais Maïlys Dorn, architecte d’intérieur spécialisée dans l’optimisation d’espaces, a voulu relever le défi. Elle a décidé de transformer cet endroit et, pour prouver qu’on pouvait y vivre en famille, elle s’y est installée pendant six mois avec son ami et ses deux enfants. C’était parti pour une aventure à 4 dans un studio et effectivement, ce fut réalisable…

La mission a été lancée par le propriétaire de ce studio niçois qui souhaitait le réagencer pour pouvoir le louer le tout en respectant un budget de 15 000 à 20 000 euros (main d’œuvre et meubles compris).

Lors de la visite de l’appartement, l’architecte d’intérieur a remarqué tout de suite que les couleurs aux murs donnaient déjà une impression d’étouffement. En plus, la cuisine était bien trop petite, le lit superposé dans le salon prenait trop de place et la penderie était trop imposante. Alors, c’est sans même le besoin de casser une cloison qu’elle s’est attelée au relooking du studio.

Il a quand même fallu réaliser une construction importante : celle d’une mezzanine. Et cela fut possible grâce à la belle hauteur sous plafond de 3,20 mètres. Les enfants dormiront alors sur ces 7 m2 en hauteur. Un endroit où ils peuvent également jouer malgré le 1,2 mètre de haut. Aussi, pour éviter de manger l’espace inutilement, l’architecte a évité une échelle, mais a plutôt choisi un escalier en OSB. Des modules ont même été installés dessous pour y faire un espace de rangement.